Actualités

Rechercher

Un hommage en peinture aux rosiéristes Champenois

Les muralistes de Cité Création viennent de donner le dernier coup de pinceau à la monumentale fresque qui orne désormais le mur de la résidence Les Platanes à Champagne-au-Mont-d’Or. Intitulée « Des roses et des fruits », l’œuvre est inscrite au programme des visites qui seront proposées à la fin du mois dans le cadre du 17ème Congrès Mondial des Sociétés de Roses.

 

      

« Quand on arrive à Champagne, on la remarque tout de suite, c’est très beau. Les habitants en parlent beaucoup et sont flattés », explique une locataire de l’Opac. Il faut dire que l’œuvre ne passe pas aperçue. En raison de ses dimensions tout d’abord, puisqu’elle occupe pas moins de 170 m2. Mais aussi et surtout parce ce qu’elle rend un hommage particulièrement fleuri aux rosiéristes de la commune. Au premier plan, la famille Laperrière contribue depuis des générations à faire de Lyon la capitale des Roses. D’abord cofondateurs de la Société française des roses au XIXème siècle, les membres de la familles continuent aujourd’hui de cultiver des variétés nouvelles.

Prêt pour la visite des congressistes

Préparation du mur, réalisation de calques et de toiles en atelier, mise en peinture… Il aura fallu six semaines aux muralistes de Cité Création, spécialiste international des murs peints, pour venir à bout de ce travail artisanal. « C’est l’une des quatre œuvres murales prévues au programme du parcours organisé pour le 17ème Congrès Mondial des Sociétés de Roses », explique Lionel Toutain Rosec, responsable du projet chez Cité Création.

Organisé à Lyon du 27 mai au 1 juin prochain, le congrès accueillera des centaines de visiteurs venus de plus de 40 pays.

Une première pour la France et pour Lyon puisque les précédentes éditions de ce congrès triennal se sont toutes tenues à l’étranger.

 

 

Pour en savoir plus sur le 17ème Congrès Mondial des Sociétés de Roses  et sur CitéCréation

Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.