Actualités

Rechercher

Une nouvelle résidence en plein centre de Mions

L’Opac du Rhône a remis les clefs de leur logement aux locataires de sa nouvelle résidence située face à la mairie de Mions. Le bâtiment est la dernière construction que l’Opac livrera sur la ZAC du Centre dont il réalise l’aménagement depuis le début des années 2000. Il compte 13 logements qui s’ajoutent au bilan des programmes immobiliers réalisés par l’Opac du Rhône dans le cadre de l’opération d’aménagement.

 

                             Le bâtiment compte deux étages qui surplombent deux locaux commerciaux dont l’un sera bientôt un bureau de poste. L’architecture est sobre pour s’intégrer harmonieusement dans un environnement dominé par les maisons de ville, tout comme le niveau de consommation énergétique. Des panneaux solaires collectifs fournissent l’essentiel de l’eau chaude, tandis que des chaudières individuelles à gaz assurent le chauffage des appartements. Résultat : la résidence est conforme au référentiel de performance énergétique du Grand Lyon autant qu’à celui de la Région.

 

Une nouvelle réalisation au crédit de la ZAC du Centre

Avec Le Patio du Centre livré en 2013 et la résidence François Rabelais livrée en 2014, le Pin Sylvestre porte à 93 le nombre total des logements construits par l’Opac dans le cadre de l’opération d’aménagement. En ajoutant les logements des résidences Les Sénioriales et le Clos de l’Echevin acquis auprès des autres promoteurs, l’Opac du Rhône a finalement constitué une offre de 123 logements sur la ZAC. Cette offre contribue de façon déterminante à la mixité sociale du nouveau centre puisque 31 logements ont été vendus dans le cadre du dispositif de l’accession sociale à la propriété et que les 92 autres représentent 75% des logements locatifs sociaux qui y ont été construits. Plus largement, l’opération d’aménagement qui se clôturera officiellement en février 2016 comptabilise un total de 589 nouveaux logements construits par 9 opérateurs différents.

Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.