Relations avec les collaborateurs de l'Opac

Nous, collaborateurs de l’Opac du Rhône, travaillons chaque jour à améliorer votre quotidien. En agence comme au siège, nous sommes là pour vous accueillir, vous renseigner et vous accompagner. Nous avons tous à cœur de répondre à vos attentes et de vous proposer des logements de qualité, en adéquation avec vos besoins.

Un respect mutuel

 

Cette relation qui nous unit tous, locataires et collaborateurs, doit être basée sur l’échange, l’écoute, la confiance et surtout le respect.

Respect des règles en vigueur établies dans le règlement intérieur. Respect de tous les locataires. Mais aussi respect pour le travail des professionnels de l’Opac en agence comme au siège.
Avoir de la considération pour le travail des autres est essentiel à la vie en société. Le rapport de proximité qui s’établit chaque jour avec vous doit être perçu comme une opportunité de communiquer et d’échanger sur vos attentes.

Or, nous avons constaté une augmentation du nombre d’agressions verbales de la part de certains locataires envers les collaborateurs de l’Opac du Rhône et nous le déplorons.

Rappelons que les injures, insultes, menaces et actes de violence à l'égard des agents sont des délits pouvant entraîner des peines allant de 7 500 à 45 000 € d'amende et/ou 6 mois à 3 ans d'emprisonnement.

 

Une concertation régulière

 

Nous comprenons vos préoccupations, vos revendications et sachez que nous nous appliquons chaque jour à faire en sorte de répondre, dans la mesure du possible, à vos attentes. C’est pourquoi nous vous demandons de considérer notre travail, pour le bien-être de tous.

Nous vous rappelons que nous sommes à votre écoute, notamment lors des conseils de concertation durant lesquels nous abordons, avec vos représentants, tous les aspects de la vie en résidence. Aussi, n’hésitez pas à profiter de ces réunions pour nous faire remonter vos remarques, que nous prendrons en compte avec la plus grande attention.

Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.