Actualités

Rechercher

L'Opac renouvelle son patrimoine à Albigny-sur-Saône

Pendant que le chantier démarre pour la construction de la nouvelle résidence Jean-Chirat, le relogement s’achève

pour les locataires de la résidence Les Carrières. En quelques semaines, c’est une double avancée pour le programme

de renouvellement patrimonial que l’Opac et la commune ont initié en 2006 dans le cadre de l’extension du centre bourg d’Albigny-sur-Saône.

 

Le projet de la future résidence vu du ciel

Crédit : asylum

         

Les travaux en marche

A quelques pas des bungalows fraîchement installés, les ouvriers s’attaquent au terrassement. C’est le début de 18 mois de travaux sur le site de l’ancienne résidence Jean-Chirat qui a été démolie en 2013. Outre 3 locaux professionnels qui seront cédés à des professions médicales et à la commune, le programme prévoit 22 logements locatifs. La nouvelle résidence fera face à un nouvel espace public paysager qui va être aménagé par le Grand Lyon.


La fin du relogement

Dans le même temps, à moins d’une centaine de mètres, la dernière locataire de la résidence Les Carrières s’apprête à déménager. 

Au total, sur l’ensemble des 36 locataires, près de la moitié ont été relogés sur la commune, notamment dans la nouvelle résidence

Les Helléborines qui a été livrée en 2013. A l’exception d’un départ, tous les autres locataires ont été relogés sur les communes avoisinantes des Monts d’Or ou de la rive gauche de la Saône.

 

Le renouvellement patrimonial en marche

Simultanés, les deux événements marquent une nouvelle étape du renouvellement de l’offre de logements de l’Opac du Rhône sur Albigny-sur-Saône. La fin du relogement va d’abord permettre de lancer le chantier de démolition de la résidence Les Carrières.

Tandis que, dans la continuité de la résidence Les Helléborines, la chantier de la rue Jean-Chirat permettra de reconstruire le nombre de logements démolis.

 

 


Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.