Une résidence en construction à Chambost-Allières

L’Opac du Rhône vient de lancer le chantier d’une résidence au lieu-dit les Cités à Chambost-Allières. Elle devrait être livrée début 2018.

Une offre locative renouvelée sur la commune
L’Opac du Rhône, avec le soutien financier du Département et de la communauté de communes de l’Ouest rhodanien, poursuit sa politique de renouvellement de l’offre locative, engagée depuis 2008 sur son patrimoine le moins attractif.
Les immeubles l’Auvergne 1 et 2 à Chambost-Allières, dont les logements ont du mal à être loués depuis plusieurs années à la suite des départs des locataires, seront démolis. Construits dans les années 60, ils ne correspondent plus aux usages actuels (4 étages sans ascenseur) et les travaux nécessiteraient un investissement trop important.
En début d’année, les 8 locataires en place ont été conviés à une réunion, en présence des élus de la commune et de l’Opac du Rhône, afin de recueillir leurs souhaits de relogement et de leur présenter la future résidence. Un certain nombre d’entre eux souhaiteraient être relogés dans les nouveaux logements qui seront livrés début d’année 2018. La démolition de l’Auvergne 1 et 2 interviendra ensuite.

 

Résidence en construction à Chambost-Allières

Des logements de qualité
Aussi, en accord avec la mairie de Chambost-Allières, il a été décidé la réalisation d’une résidence adaptée à la demande, confortable et agréable à vivre. Cette future résidence locative sociale proposera ainsi 16 logements : 4 maisons individuelles avec jardin et 12 logements intermédiaires avec terrasse. Elle respectera les exigences de la certification Qualitel RT 2012 délivrée par Cerqual. Elle sera gérée par l’agence Opac du Rhône de Thizy.   
Architecte : Atelier BAT

Des logements pour tous

3 logements seront conçus selon la charte «Rhône +, vivre chez soi ». Cette charte du Conseil départemental du Rhône a pour objectif de favoriser le main­tien à domicile des personnes en potentielle perte d’autonomie en adaptant les logements. Dès l’identification d’une nouvelle opportunité de développement, l’Opac du Rhône analyse l’environnement de la future résidence, sa localisation, la présence de services de proximité… afin de savoir si elle pourra accueillir des logements « Rhône +, vivre chez soi ». Puis,  au cours de la construction du bâtiment, des aménagements spécifiques sont intégrés dans le logement au niveau de la salle de bains, des circulations, de l’éclairage et de la commande des équipements… A ce jour, l’Opac du Rhône compte 170 logements Rhône +.

 

Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.