Actualités

Rechercher

Le compostage fleurit sur les résidences de l’Opac du Rhône

Le 13 juillet, deux composteurs ont été installés par la communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien (COR) dans deux résidences de l’Opac du Rhône, à Cours et à Amplepuis. Comme dans les 8 autres résidences de l’Opac du Rhône équipées, un locataire référent a pour rôle de répondre aux questions des autres habitants sur le compostage et de faire le lien avec l’Opac du Rhône et le partenaire local comme la COR. Un maître compostier vient former les locataires au bon usage du composteur et veille à la bonne qualité du compost. 

 

Un geste écolo mais pas que 

Depuis 2009, l’Opac du Rhône installe sur ses résidences des composteurs, en lien avec ses partenaires locaux. « Le compostage répond pour nous à une problématique environnementale en réduisant le volume des ordures ménagères. Mais il constitue également un vecteur de lien social et de rencontres pour nos locataires au sein de nos résidences », explique Gérald, responsable de l’activité propreté à l’Opac du Rhône. 
 

Le compost : plusieurs bénéfices 

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères. Près d’un tiers pourrait être compostées.  Le compost permet en effet de recycler, chez soi, certains déchets organiques produits par la famille et par le jardin : restes de repas, épluchures, essuie-tout, tontes de gazon, feuilles mortes, etc. Grâce à une dégradation naturelle de ces éléments, on obtient un compost qui peut être utilisé pour le fleurissement des balcons, pour le jardin, pour les espaces verts de la résidence.... L’achat de terreau devient alors superflu. 
Le compostage permet aussi de générer moins de transport sur les routes, moins d’incinération de déchets  et de réduire les coûts de traitement des ordures ménagères pour les collectivités. 
 
 
Pour visualiser cette page correctement, vous devez mettre à jour votre version de Flash Player. Cliquer ici.
Pour continuer à visualiser cette page, fermer cette fenêtre.